# # Robots.txt file for http://www.capucine11.com # Generated by www.iseom.com - see website for more SEO tools User-agent: * 7 - La Pile de Cinq-Mars (suite) - Histoires en Pays de Loire
 
laissez un commentaire en cliquant dessous
(*) commentaire(s)
Que vient-il faire ici ?
 
Je vous donne l’hypothèse retenue comme étant la plus probable :
L’image du captif renvoie à des monuments funéraires célèbres présentant sur leur face des scènes illustrant la carrière militaire du défunt et ses actes de bravoure. Il pourrait alors appartenir à un trophée, mémoire d’une gloire passée. Dans ce cas, la statue n’est probablement pas isolée mais appartient à un groupe statuaire relatant un fait d’armes du défunt. Hors, on n’en a pas trouvé d’autres, ce qui ne veut rien dire car la statue est en tuffeau, pierre des coteaux de la région, très friable, et c’est presque un miracle que celle-ci ait survécu.
 
Cette statue d’un captif nous fait dire que la Pile est surement conçue pour s’imposer à la vue des passants. Elle paraît avoir deux fonctions :
-   Une fonction funéraire. Elle vise à signaler une tombe, à célébrer la mémoire d’un défunt. Mais ce n’est pas à proprement parler le tombeau. Elle marque seulement l’emplacement d’un espace funéraire rural et privé.
 
-    Elle a aussi, et surtout, une fonction symbolique, purement ostentatoire, proche de l’autocélébration. Elle signale l’importance du commanditaire. Il s’agit surement d’un propriétaire foncier (à 150 m de la Pile se trouvent les vestiges d’un domaine agricole), mais également vétéran de haut rang. Il ne pouvait être question d’un simple légionnaire, qui ne se serait pas permis d’afficher ainsi une victoire.
Cette statue  représente un oriental (peut-être un Parthe), identifié ainsi par sa chevelure et son vêtement, mais son expression et son attitude avec un bras vers l’arrière et un collier qui fait plutôt penser à un carcan de prisonnier font dire aux chercheurs qu’il s’agit vraisemblablement d’un captif oriental.
 


Le voici après une bonne toilette :
article précédent
Ce vétéran appartenait sans aucun doute à l’élite de l’armée romaine et avait des responsabilités publiques dans la cité turonne proche. Modestie oblige, avec ce monument il affiche
la gloire de Rome…
 
« Ave César !...Ave Moi ! »
En 2005, des recherches au pied de la Pile de Cinq-Mars ont mis à jour une statue qui devait mesurer environ 1m80. La voici avant sa restauration :
7 - La Pile de Cinq-Mars (suite)
article suivant
Haut de page
Il revendique et affiche une culture, celle de Rome. C’est la mise en scène d’un passé glorieux, d’un rôle actif dans la politique impériale, un rôle de conquérant.
 
Lui ou ses descendants cherchent à affirmer leur légitimité en rappelant une victoire romaine à laquelle ils auraient participé. Bref ! Une façon d’affirmer richesse et pouvoir.
Je dédie ce site et cette histoire à Gérard Parlant, mon ami et fidèle soutien
Tous mes remerciements à Alain Brugnot, peintre, poète... et mon infatigable correcteur
Referencement gratuit de votre site.

SEO Tools

Tous droits réservés - 2009 - capucine11/Marie-Line Pelletier

hotel
capucine11 participe au Programme Partenaires d’Amazon EU, un programme d’affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr

Annuaire et services