# # Robots.txt file for http://www.capucine11.com # Generated by www.iseom.com - see website for more SEO tools User-agent: * 77 - L'annonce du jugement dernier (texte) - Histoires en Pays de Loire
 
Referencement gratuit de votre site.
+
Referencement gratuit de votre site.

SEO Tools

Vikaero.com - Annuaire généraliste
ma fiche
Les meilleurs jeux flash gratuit.

hotel

Annuaire et services

77 - Apocalypse : l'annonce du jugement dernier
« Personne ne pouvait apprendre le cantique si ce n’est les 144 000 qui avaient été rachetés de la terre. Ce sont ceux qui ne se sont pas souillés avec des femmes car ils sont vierges. Ils suivent l’agneau partout où il va… » Il ne s’agit pas de voir les femmes comme un symbole du mal mais la luxure désigne traditionnellement l’idolâtrie, ici le culte de la bête . Les 144 000 sont intègres et fidèles, ils ont refusé l’idolâtrie et peuvent être fiancés à l’agneau. Trois anges vont maintenant annoncer l’heure du jugement dernier : Le 1er ange montre une banderole, signifiant la Bonne Nouvelle ou l’Evangile , aux habitants de la terre, à toutes nations, à toutes tribus, à toutes langues et à tous peuples et il dit d’une voix forte : « Craignez Dieu et donnez-lui gloire car l’heure de son jugement est venu… »
Les hommes représentés sont vêtus à l’antique, barbus, donc censés être des sages, coiffés d’un bonnet et discutant avec force gestes comme des orateurs (ils semblent d’ailleurs s’embrouiller dans leurs arguments). Le 2ème ange annonce la chute de Babylone , la ville qui s’est distinguée par son idolâtrie et son impudicité (Babylone symbolise ici Rome)
Le 3ème ange , accompagné de l’agneau, prédit les supplices sans fin de ceux qui ont adoré la bête , c'est-à-dire ceux qui sont marqués du chiffre « 666 » : « Ils boiront le vin de la fureur de Dieu versé sans mélange dans la coupe de sa colère ; ils seront tourmentés dans le feu et le soufre et n’auront de repos ni jour ni nuit… »
L’étang de feu et de soufre est le lieu de punition des impies. Jean entend ensuite une voix qui proclame que ceux qui resteront fidèles à Dieu seront sauvés, elle annonce le repos heureux qui les attend.
Ainsi ces sept vieillards barbus, des fidèles donc, qui dorment à la belle étoile, groupés dans deux lits tête-bêche. Au-dessus d’eux, leurs âmes montent au ciel (dans un drap qui ploie, alors que les âmes sont censées ne rien peser ou, paraît-il, 21 grammes). Nous le voyons bien ici, les âmes sont traditionnellement représentées pas des enfants nus.
L’extermination des infidèles doit s’effectuer hors de Jérusalem (hors de la ville) et le fleuve de sang qui se répand sur plus de 300 km symbolise la colère de Dieu qui doit se répandre sur la terre. Notons que ce n’est pas le Christ qui vendange mais un ange « préposé au feu », aidé d’un démon, qui cueille les grappes de raisin, représentant les infidèles. La ville est représentée comme un château fort, avec une herse à l’entrée et le motif du fond est fourni par le sujet : à gauche, un pied de vigne et à droite une vigne envahissante stylisée qui rappelle le débordement du fleuve de sang. Maintenant la colère de Dieu va pouvoir se déverser sur la terre, sous forme de sept fioles qui seront vidées l’une après l’autre… et que nous verrons la prochaine fois…
« Et l’ange jeta sa faucille sur la terre ; il vendangea la vigne de la terre et jeta la vendange dans la grande cuve de la colère de Dieu. La cuve fut foulée hors de la ville et du sang sortit de la cuve jusqu’au mors des chevaux sur une étendue de 1600 stades. »
« Lance ta faucille tranchante et vendange les grappes de la vigne de la terre car les raisins de la terre sont mûrs. »
Puis le Christ tenant une faucille apparaît dans le ciel. Un ange lui crie qu’il est temps de récolter la moisson des élus : « Lance ta faucille et moissonne car l’heure de moissonner est venue, car la moisson de la terre est mûre ».
Curieusement, autant les animaux sont bien visibles dans le ciel ainsi que les vieillards de chaque côté de la montagne, autant il faut regarder de près pour voir les 144 000 élus, représentés sur la tapisserie par seulement quelques bonshommes craintifs qui semblent se cacher derrière cette même montagne. Les 144 000 élus, mains jointes, chantent un cantique nouveau en l’honneur de l’agneau devant le trône, les quatre vivants et les 24 vieillards.
L’action est scindée en deux séquences : on voit le Christ dans une nuée qui jette la faucille et au-dessous on le retrouve en train de moissonner. Il est représenté deux fois mais de façon différente : dans la nuée, en tant que « Fils de Dieu » avec la barbe des sages et dans le champ de blé, plus jeune, il est le « Fils d’Homme » : c’est le titre que Jésus a employé le plus souvent pour se décrire à ses contemporains. Par cette dénomination, il voulait affirmer à ses disciples sa double origine divine et humaine : il est à la fois « un fils d’homme » et aussi « Fils de Dieu » . « Jésus est vrai Dieu et vrai homme. » Ensuite un ange sort du temple qui est dans le ciel en ayant lui aussi une faucille tranchante et un autre ange qui a autorité sur le feu sort de l’autel et lui ordonne de lancer sa faucille pour faire la vendange des réprouvés :
article précédent
laissez un commentaire en cliquant dessous
Haut de page
Version livre
Version audio (vidéo : musique, texte dit et images)
Après la vision du dragon et des deux bêtes, sbires de Satan, Jean voit l’agneau qui se tient sur la montagne de Sion (une des collines de Jérusalem), entouré de 144 000 personnes qui avaient son nom et celui de son père écrits sur leur front : c’est bien sûr un chiffre symbolique, ce sont les 12 tribus d’Israël portées à la perfection de 12 000 hommes par tribu. Ce chiffre 144 000 désigne l’Eglise toute entière , la plénitude du peuple de Dieu et en aucun cas un chiffre concret et réel d’hommes. Ce sont les fidèles de l’agneau par opposition aux adorateurs de la bête. Restés fidèles à travers les persécutions, c’est autour d’eux que sera restauré le royaume après la victoire. Sont présents aussi les 24 vieillards et les quatre animaux.
cliquez à droite pour un accompagnement musical
article suivant
Accueil Sommaire Page sommaire illustrée I - Les Romains en Touraine Introduction 1 - Les Turons à Tours 2 - Tours devient Carsarodunum 3 - Les bains romains 4 - Le bain à travers l'histoire 5 - Le pont-aqueduc de Luynes 6 - La Pile de Cinq-Mars 7 - La Pile de Cinq-Mars (suite) 8 - La fin des Romains II - Cathédrale Saint-Gatien 9 - La cathédrale - intérieur 10 - la cathédrale - extérieur 11 - Tombeau renaissance 12 - Orgue renaissance 13 - Les vitraux III - La vie de Saint-Martin 14 - Saint-Martin légionnaire 15 - Saint-Martin à Ligugé 16 - Saint-Martin évêque de Tours 17 - Voyages, rencontres de St-Mart 18 - La mort de St-Martin à Candes IV - Balade Anjou Touraine 19 - Une halte en Saumurois 20 - Le vin de Chinon et Rabelais 21 - Vins blancs Vouvray, Montlouis 22 - Savonnières et Bernard Palissy 23 - Eglise de Candes-Saint-Martin V - Conquête de Tours 24 - Naissance de la Martinopole 25 - La basilique Saint-Martin 26 - L'époque féodale 27 - Comtes de Blois, Comtes d'Anj 28 - La conquête de Tours VI - Les Plantagenêt (1) 29 - Naissance des Plantagenêt 30 - Mathilde, conquête d'Angleterre 31 - Aliénor d'Aquitaine à la cour 32 - Croisade et rupture entre Aliénor et Louis VII 33 - Les Plantagenêt à Chinon 34 - Henri II Plantagenêt - Ami, amours, emm... 35 - Henri II Plantagenêt, Aliénor et leurs fils VI - Les Plantagenêt (2) 36 - La croisade des enfants 37 - Richard Coeur de Lion 38 - Jean sans Terre 39 - La fin des Plantagenêt VII - L'abbaye de Fontevraud 40 - Robert d'Arbrissel, fondateur de Fontevraud 41 - Les "femmes" de Robert d'Arbrissel 42 - Abbesses et salle capitulaire 43 - Abbesses et pensionnaires 44 - Jardins, réfectoire et cuisine 45 - Eglise abbatiale 46 - Gisants des Plantagenêt 47 - Fontevraud après la révolution VIII - Les Templiers 48 - Naissance de l'Ordre du Temple 49 - Richesse des Templiers 50 - Quand les Templiers deviennent une menace... 51 - L'arrestation des Templiers 52 - Le trésor des Templiers 53 - Le procès des Templiers et leur passage en Touraine 54 - Philippe le Bel, roi "faux-monneyeur" 55 - La malédiction des Templiers 56 - Scandale de la tour de Nesle 57 - Fin des Capétiens-rois maudits IX - La guerre de cent ans 58 - Causes de la guerre de cent ans 59 - Début guerre de cent ans (1337) bataille de Crécy (1346) 60 - Les Bourgeois de Calais et avènement de Jean II le Bon 61 - Jean le Bon - bataille de Poitiers 62 - Régence du Dauphin Charles 63 - Aller-retour de Jean II le Bon 64 - Charles V roi sage 65 - Reconquête du royaume version texte version livre version audio 66 - La trêve de Bruges version texte version livre version audio 67-Régence de Louis d'Anjou version texte version livre version audio 68-Départ de Louis d'Anjou version texte version livre version audio X - L'Apocalypse 69-Signification et contexte version texte version livre version audio 70-Histoire de la tenture (1) version texte version livre version audio 71-Histoire de la tenture (2) version texte version livre version audio 72-Présentation du lecteur et st Jean version texte version livre version audio 73-Livre aux sept sceaux version texte version livre version audio 74-Les sept trompettes version texte version livre version audio 75-Le petit livre et les deux témoins version texte version livre version audio 76-Le dragon et les deux bêtes version texte version livre version audio 77-L'annonce du jugement dernier version texte version livre version audio 78-Les sept fioles version texte version livre version audio 79-Le châtiment de Babylone version texte version livre version audio 80-le combat final version texte version livre version audio Conclusion version texte version livre Visites Albums photos L'échoppe des histoires Sites amis Contact et newsletter Je dédie ce site et cette histoire à Gérard Parlant, mon ami et fidèle soutien Tous mes remerciements à Alain Brugnot, peintre, poète... et mon infatigable correcteurhttp://www.nos-racines.fr/annuaire?Hits=http://www.capucine11.com
capucine11 participe au Programme Partenaires d’Amazon EU, un programme d’affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr
Tous droits réservés - 2009 - capucine11/Marie-Line Pelletier
http://site.web.perso.free.fr
Un grand merci aussi à mon ami Hervé Lalanne qui me prête sa voix avec Alain dans les versions audio